[RP] (Bentich 2) Les mairies

Aller en bas

[RP] (Bentich 2) Les mairies

Message par camelle le Dim 21 Oct - 23:28

Enduril



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3731

MessagePosté le: 25 Sep 2018 18:59 Sujet du message: [RP] (Bentich 2) Les mairies Répondre en citant
La grande question est de savoir quand sera mise en application la modification du coutumier pour les maires ?

Normalement, depuis 3 mois, ils devraient tous rendre un bilan bi-mensuel de toutes les salles de leurs mairies, avec par exemple ce qui a été négligé depuis longtemps, l'état des armées autorisées et/ou refusées.

Ils doivent aussi répondre à un mini-questionnaire hebdomadairement qui a été aussi publié en gargote pour pouvoir faire un suivi et déceler d'éventuels problèmes que pourrait rencontrer le maire et dont il ne penserait pas à parler.

Et enfin, je pense qu'il serait bon de voir à ce que les maires communiquent publiquement par le courrier aux habitants de leurs villes sur les déblocages de fonds sécurisés et éventuellement leur utilisation, mais là, c'est pour information aux principaux autorisés.
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Olivia_w.



Inscrit le: 07 Juin 2016
Messages: 1773

MessagePosté le: 26 Sep 2018 00:39 Sujet du message: Répondre en citant
Attention à ne pas faire trop d'ingérence dans leur gestion.

Au bout d'un moment, on ne peut pas non plus leur demander des retranscription quotidiennes de ce qu'ils font.

Tout comme je demande à ce que nos coms soient souverains de leur terre, les maires ont le droit de gérer leur mairie comme bon leur semble. Oui ça laisse un risque de mauvaise gestion, mais au bout d'un moment si les gens arrêtaient de voter pour tout et n'importe qui ça n'arriverait pas... Et s'ils arrêtaient d'être là juste dans l'attente quelque ça n'arriverait pas non plus.

Nous somme le comté le plus peuplé, mais l'un des plus mou qui existe. Des comtés 10 fois moins peuplé, ont plus de soldat et de maréchaux que nous.

Sans compter que on va encore me traité de méchante mais tant pis, qu'on a de plus en plus de maire incapable. Et quand on en a comme Doors qui se renseigne pour tenter de comprendre comment ça pourrait fonctionner, on prévient surtout le maire en place de surtout bien se représenter pour faire barrage. Ce qui soit dit en passant et là encore assez mal venu.

Pourquoi faire des pieds et des mains pour maintenir Regglys à la mairie de Lodève, surement parce que c'est un économiste de génie... Nous ne pouvons le savoir, il ne participe à aucune discussion à l'agora, il ne participe pas non plus aux échanges, il fait juste sans enveloppe en demandant ce qu'il lui faut, et c'est à Camelle de se démerder pour trouver ce qu'il faut. Alors surement parce qu'il fait bien son travail au CRS. Alors là oui et non, il fait de très beau rapport. Mais tout comme moi à l'époque, il ne mets pas les miliciens mais à la différence de moi, ça ne lui ai pas reproché, allez savoir pourquoi...

Quand on regarde, l'agora c'est plus que triste, mit à part les enveloppes de céréale, quand elles sont encore fournit, le commerce inter-ville n'existe presque plus...

Ce n'est surement pas en leur en demandant de nous faire des rapports tous les jours sur leur moindre fait et geste que ça apportera quoi que ce soit. Les incompétents ne les feront pas en faisant comme si de rien n'était. Et les bons maires auront l'impression d'être surveillés et ne se représenteront plus...

Nous n'avons jamais été d'accord sur ce point, Enduril et nous ne le seront jamais... Les bons maires ne doivent pas se retrouver à faire des copies et des copies de leur bureau pour pallier aux manquements et aux incompétences des plus sauts ou des "je m'en foutiste".
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Gandalf93



Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 12400
Localisation: Mende
MessagePosté le: 26 Sep 2018 05:01 Sujet du message: Répondre en citant
Le bialn est envoyer pas tous si je dis pas de bétise.
J'irai vérifier dans la journée mais j'en recois régulierement.

Consernant les sous sortit par les maires.

A chaque fois qu'il y a eu une demande, nous avons demander avec Camelle le pourquoi, meme si sur le fond il pourrait nous répondre ce qu'il veut, le comté n' as pas a décidé si oui ou non le maire a le droit de récupéré une sommes.

Nimes avait demander 1500 écus pour rembourser le tournoie d'archerie et laisser au futur maire une mairie en bonne santé, il avait été convenu que nous ferions cela après les enveloppes, et arriver au jour J il a annulé ca demande tellement que le tournoie d'archerie avait rapporter a meme pas la moitier du temps de celui ci.

Et la deuxieme demande est celle de Battou de 5000 écus, qui manque de liquidité après des achat massif de viande et poisson.

Je ne vois pas ce qu'on peut faire de plus comme surveillance, après comme le dis Olivia, ca fait un peu de la micro gestion de notre part sur les ville si on demande plus d'information ou maniere de travailler.
Par contre Olivia le commerce inter-ville existe.. Mais c'est vrai que moins qu'avant.
Beaucoup de ville ce sont soit trouver du commerce avec des ville des autres comté, soit nos villes deviennent auto suffisante et donc n'ont pas besoin de vendre ni d'acheter.. Ce qui est aussi un probleme qui tue le marcher. Mais avons nous vraiment des solutions apporter ?
_________________

Nouvelle baniere en création
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Bentich



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 13617
Localisation: Mende - Languedoc
MessagePosté le: 26 Sep 2018 10:52 Sujet du message: Répondre en citant
Ha ba elle sera faite, des que Arcadhias aura reçu mon courrier, mais bon je suis sur que dans la floppée d'annonce du 23 Juin, il y en a encore qui n'ont pas été corrigée sur le coutumier ou affichées la ou iul faut

Et je plussoie Olivia et à 250%

Mais on va faire changer le coutumier vu que pas fait
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger

Enduril



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3731

MessagePosté le: 26 Sep 2018 11:20 Sujet du message:


Enduril a écrit:Déjà une, le coutumier est à jour, ce sont les textes complémentaires qui y sont mentionnés et ne sont pas obligatoire qui ne sont pas affichés dans les salles où ils le devraient et rien, même pas le coutumier à jour depuis juin n'est encore appliqué.

Deuxièmement et pour tout le reste, moi je vais déjà rappeler que si le Coms est souverain, il est aussi responsable de la bonne gestion de sa province et que s'il foire, la province peut être mise sous tutelle économique du royaume, toute province vassale qu'elle est. Ensuite, j'aimerai poser la question inverse. Devons-nous laisser la plupart des villes dans la panade parce que quelques maires pensent faire du bon travail ?

Il n'est pas question de les "fliquer" chaque jour, mais de leur demander un état des lieux de mi-mandat en plus de celui de début et de fin qui est le plus souvent incomplet, anarchique, chaque maire présentant ce qu'il veut. Là, il doit présenter tout, comme ça ils sont tous à égalité et on devrait manquer moins de chose, du moins s'ils sont contrôlés, ce qui là encore n'est pas toujours le cas, j'ai pu le constater à plusieurs reprises. Et cette demande est faite pour le conseil comtal, hein et là, c'est même pas public. Quant aux questions hebdomadaires, elles sont surtout conseillées et ne sont pas intrusives, mais servent de guide.

Je rappelle tout de même que tout ceci était resté ouvert au conseil pendant plusieurs semaines pour permettre toutes les modifications possibles et que la plupart des mesures de gestions ne sont pas intrusives. Dans le cas inverse, on aurait rendu obligatoire ce qui n'est qu'un guide destiné à servir de béquille. Et que tout a été fait en tenant aussi compte des réponses aux questions faites aux maires sur leur rôle et ce que devraient être leurs obligations.

Et comme je vois que la loi n'est toujours pas appliquée et que tout est fait à la va-comme-je-te-pousse et donc les rapports des maires non à jour, je vous remet la loi et les textes qui l'accompagnent.


Coutumier du Languedoc a écrit:Les mairies
Les villes et mairies du Languedoc sont partie intégrante et inaliénable du comté du Languedoc.
Le choix des maires est laissé au libre choix des habitants de chaque ville.
Les maires doivent de fait du jour de l'élection et jusque la fin de leur mandat reconnaissance, respect et loyauté au Comte ou Régent du Languedoc.
Les maires du Languedoc sont les garants de la bonne gestion municipale.
Les maires peuvent proposer, modifier ou abroger un arrêté municipal avec l'accord du Comte du Languedoc valable pour la durée de leur mandat ou de leurs mandats consécutifs. Aucun arrêté municipal ne pourra être restrictif sauf cas exceptionnel et pour une durée courte définie dès sa promulgation.
Les maires ont la possibilité d'attaquer en justice tout contrevenant.
Les maires sont habilités à prélever l'impôt foncier, en veillant néanmoins à ce que le montant de cet impôt n’excède pas les quatre écus par champ ou échoppe.
Les maires sont garants de la sécurité de leurs villes et doivent entre autre les protéger quotidiennement au travers d'au moins deux défenseurs (miliciens et/ou volontaires) dont ils sont tenus de donner les noms quotidiennement au Prévôt des Maréchaux.
Les maires sont tenus de produire auprès du conseil économique du Languedoc la copie de toutes les salles de leurs mairies en début de mandat, en fin de mandat et au minimum bis-mensuellement. Une image des lieux peut être présentée en complément uniquement.
Un livret du maire est mis à disposition à l'Agora du Languedoc et peut être remis sur demande.
Chaque semaine, les maires devront répondre à quelques questions pré-établies afin de les aider dans la gestion de leur ville et prévenir toutes erreurs.

Guide pour les maires a écrit:
En arrivant en poste, à chaque reconduction de mandat et en fin de mandat :

Fourniture de l'état complet de la mairie (minimum copié-collé)

Vérifier (modalités à voir avec le Capitaine) les armées autorisées dans les villes.

Regardez le nombre de Points d'Etats de chaque sorte disponibles. Attention, en mairie, ils ne se cumulent pas et il est préférable d'attendre au dernier moment pour en racheter. Il est possible de faire vos demandes pour des PE avec l'aide du bailli, ou encore de contacter à l'avance des personnes voie de l'Etat dans votre ville, capable de vous en fournir. Il faut s'y prendre tout de même un peu à l'avance pour bénéficier d'une embauche pour 20 lorsque le fonctionnaire voie de l'état peut fournir.
La taverne municipale.
Vérifiez les stocks de votre taverne et pensez à l'approvisionner. Une taverne bien fournie, avec une présence régulière de votre part vous permet d'être en contact avec votre population, de connaitre ses besoins, mais aussi de pouvoir attirer des voyageurs qui pourront vouloir s'installer. Bien gérée, elle sera l'une des principales sources de revenus de votre ville. Faites attention à faire des bénéfices avec vos ventes.
Faites aussi attention à votre tavernier. Il doit être assez présent pour attirer du monde et être apprécié des convives. N'hésitez pas à en changer ou à faire tourner la fonction entre plusieurs volontaires qui peuvent se relayer.
Attention, une taverne municipale vide et mal approvisionnée a souvent pour conséquence une ville moribonde.
Le marché de la ville.

Vous êtes responsable du marché de votre ville et devez vérifier régulièrement que vos habitants peuvent trouver tout ce qui est nécessaire à leur travail et à leur évolution sociale.

Il faut veiller à avoir toujours sur votre marché et à prix raisonnables :
  • Pain
  • Maïs
  • Viande
  • Poissons et/ou lait
  • Fruits et/ou légumes

  • Chausses
  • Braies
  • Chemises H & F
  • Ceinture
  • Chapeau et toque
  • Bas H & F

  • Couteaux
  • Seaux
  • Seaux cerclés
  • Pots de culture, si vous avez des botanistes

  • Minerais de fer (acheté au comté)
  • Un peu d'argile, si vous avez des sculpteurs
  • Blé
  • Farine
  • Laine
  • Carcasses
  • Bois (peut être acheté au comté)


Vous devez aussi racheter quotidiennement les simples que vous pourrez y trouver aux tarifs comtaux et tarifs inférieurs. Ils sont nécessaires pour le prestige et vous pourrez les revendre au comté chaque semaine.
Comment trouver ce qui manque sur mon marché ? Quoi faire si les produits s'y accumulent
Dans les deux cas, vous avez l'Agora où il vous est recommander de passer au moins une fois par jour.
Vous pourrez y échanger avec les maires des autres villes du Languedoc pour y vendre vos surplus et eux pourront peut être vous dépanner.
Vous pouvez aussi écrire à vos producteurs pour leur demander s'ils ont besoin d'aide pour pouvoir fournir le marché en cas de manques.
Si vous avez besoin d'aide, que vous ne vous sentez pas d'y arriver, pas de panique. A l'Agora, vous trouverez toujours quelqu'un pour vous aider entre le CôMaire, les autres maires ou les conseillers comtaux économiques.
Et la sécurité de la ville ?
Comme maire, vous êtes en grande partie responsable de la sécurité de votre ville.
En effet, vous êtes sur place et vous êtes le personnage central de la ville auquel tout le monde va s'adresser.
Premier point à vérifier régulièrement, l'état de vos murailles. En fonction du nombre de vos habitants, votre protection n'est pas la même. Vous devez la vérifier et en informer le comté régulièrement.
Vous devez donc veiller chaque jour à embaucher des miliciens. Attention, dans certaines villes les postes sont souvent délaissés. Il faut donc mettre un salaire suffisamment attractif pour attirer les miliciens, mais aussi rappeler régulièrement aux habitants de prendre ces fonctions qui s'arrêtent chaque matin à l'aube, quelle que soit l'heure à laquelle on répond à l'annonce.
Vous devez ensuite veiller à fournir leurs noms au prévôt, afin de savoir qui interroger en cas de problème en ville.
Vous devez veiller à transmettre leur rapports de vision et d'évènements quotidiennement au Prévôt.
Vous devez vous charger de fournir au Prévôt chaque jour un rapport de douanes.

Et oui, c'est beaucoup de contraintes la sécurité de la ville et pour alléger tout ça et vous en décharger en grande partie, le plus simple est là encore une bonne communication.
Aidez le Prévôt en lui présentant des candidats qui accepteront de devenir maréchaux. Ils monteront des gardes de nuit bien rémunérées, qui leur permettront de se faire en plus des compléments de salaires dans la journée à la mine ou dans d'autres petits travaux. Ils feront leurs rapports de garde et en même temps les douanes. Toujours ça de moins à faire pour vous.
Quant aux miliciens, un petit courrier pour leur demander de faire leurs rapports qu'il ne vous restera plus qu'à transmettre. Certains maires d'ailleurs décomposent leurs salaires avec un fixe lors de la fin du travail et un don correspondant en général à un pain (environ 6 écus) lorsqu'ils renvoient leur rapport de douanes.
Bien sûr, vous serez accueillis pour tout ce qui concerne la sécurité et les alertes au niveau des conseillers de la défense. En général, le Prévôt vous recevra et vous guidera.
Il pourra aussi vous conseiller sur la mise en place d'une défense civile, avec des volontaires de votre ville. Une ville active avec des habitants réactifs, c'est un énorme gage de sécurité. Nous avons vu plus d'une fois une de nos plus petites ville tenir tête plusieurs jours durant à des armées de pilleurs qui n'ont jamais pu avoir le dessus sur eux.
Le maire et le comté.

Il faut toujours se souvenir que les villes ne sont pas propriété des villes et de leurs habitants, mais du Royaume de France. C'est aussi le Royaume de France qui attribue chaque ville à une province, les mettant ainsi sous la coupe du régnant. Le maire est donc responsable de sa ville, mais il doit aussi répondre de son état et de ce qui s'y passe au conseil comtal.
En Languedoc, beaucoup de libertés sont laissées aux maires pour organiser leurs villes, mais il y a quelques obligations incontournables.
Le comté met à la disposition des maires les moyens de faire des échanges par mandats, sans passer par l'obligation d'un transport par des MA.
Le comté a aussi besoin chaque semaine d'être approvisionné en blé et en maïs pour pouvoir élever les animaux qui seront ensuite revendus à vos éleveurs.
Pour ces céréales, un quotas de rachat à prix préférentiels est décidé, parfois hebdomadairement. Vous achetez des céréales peu chères sur les marchés, puis vous les revendez au tarif comtal de l'enveloppe. Cela vous permet d'avoir un minimum de liquidités.
Attention, ces tarifs sont limités à ces quotas, pour tous les autres rachats, les prix sont bien moindres.
Si vous avez vraiment trop d'un produit sur vos marchés, le comté peut en être informé et tenter de vous trouver une possibilité d'exportation si vos tarifs sont assez intéressant pour les autres provinces.
En même temps que ces rachats de céréales, vous informez des commandes et ventes que vous avez fait avec les autres maires dans la semaine pour payer vos factures, envoyer les marchandises et recevoir vos commandes.
Des formulaires sont disponibles, il doivent être complétés pour le vendredi soir au plus tard afin de permettre aux conseillers comtaux de vous envoyer les mandats correspondants.
Tout problème rencontré de votre part doit être rapporté au niveau du comté, à l'Agora, pour tenter d'y trouver une solution.
Vous pourrez aussi demander au régnant la validation d'arrêtés municipaux pour vous aider dans votre ville. Toutefois, de nombreuses villes n'en ont aucun et sont florissantes, d'autres en ont beaucoup et le sont bien moins. Evitez donc si possible de les utiliser. Préférez la communication, une liste de prix maximale conseillée sera en général aussi bien respectée que si vous la passez en obligation et vous évitera bien des soucis, en particulier parce que si c'est vous le demandeur d'un arrêté, il vous reviendra de le faire respecter, ce qui vous prendra énormément de temps en contrôle. Un décret uniquement pour faire joli ne sert en général à rien, mais rebute bien des personnes à l'installation.
C'est tout ?

Bien sûr que non !
Au quotidien, il vous faudra veiller à vous entourer d'une équipe et de la faire vivre. En retour, elle vous aidera à :
  • Animer la taverne municipale
  • Animer la halle
  • Organiser des jeux et autres manifestations qui rendront votre ville plus vivante
  • Envoyer une fois par semaine un courrier aux villageois
  • Accueillir les voyageurs par un petit courrier de bienvenue
  • Ecrire aux habitants pour les diriger vers certains types de champs ou d'échoppes dont vous pourriez avoir besoin
  • Vérifier si des villageois reviennent de voyage et n'auraient pas un stock accumulé en leur absence à revendre, etc..


On peut encore trouver des tas de choses à faire, d'où la nécessité de déléguer.
N'oubliez pas, dans une ville où les gens s'investissent, la charge de travail du maire peut être déléguée entre tous. Plus de choses peuvent être faites et mieux.

Micro-rapport hebdomadaire
  • Mon marché propose tout ce qui est dans la liste des minimums
  • J'ai envoyé un courrier du maire
  • J'ai répondu à toutes les demandes des habitants
  • Mes murailles me donnent un bonus de X %
  • J'ai bien embauché les miliciens demandés
  • La douane de ma ville est bien faite
  • Liste des armées autorisées dans ma ville

Quant aux justifications des dernières demandes de récupération des fonds des maires, personnellement, comme conseillère, je m'en fiche comme de mes premières langes. Par contre, j'estime qu'il est important pour les habitants de savoir ce que fait leur maire et pourquoi. Ca s'appelle de la transparence. Et dans le cas de Mestre Battou, s'il manque de liquidité c'est qu'il a un souci dans sa gestion qui devrait sans doute être mis en avant pour l'aider. S'il a acheté du poisson à bas prix, qu'il le revende en margeant, s'il ne peut pas le revendre, qu'il arrête les rachats, on ne dilapide pas le patrimoine de la ville pour rien. Pareil pour la viande où je ne comprends pas trop la démarche. Il y en a sur le marché régulièrement et à tous les tarifs, donc peut être arrêter les rachats automatiques si la mairie a trop de stock et laisser les bouchers vendre en faisant agir la loi de la concurrence.

Et je rappelle que lorsqu'une ville a des stocks à très bas prix, on arrive à exporter. Il y a même environ deux ans, avec Domenc, nous nous étions chargés pour la énième fois de partir en voyage avec des marchandises comtales et municipales de Montpellier et nous avions tout vendu en route. Quand on veut vraiment, on trouve toujours des solutions.

Après, je dirai que chefs d'institutions molles donnent institutions molles. Rien que pour l'ost, notre Capitaine nous avais promis des monts et merveilles. En dehors de quelques tentatives pour recruter les conseillers comtaux en début de mandat, j'ai vu aucune action mise en place pour rendre l'ost plus attrayante, et vous ? Donc ne cherchez pas plus loin, tout comme ne cherchez pas pourquoi nous avons de moins en moins de marins. C'est la même chose partout et ce conseil en est aussi la triste confirmation.

avatar
camelle

Messages : 6523
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] (Bentich 2) Les mairies

Message par camelle le Dim 21 Oct - 23:29

Gandalf93



Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 12400
Localisation: Mende
MessagePosté le: 26 Sep 2018 11:30 Sujet du message: Répondre en citant
Conserant Battou, justement nous lui avons demander car il avait déja retiré 5000 écus il y a un mois.
Ces 5000 écus sont utiliser pour l'achat de poisson et viande en grande quantité qu'il revend actuelement a l'agora, et les autre 5000 écus vont etre utiliser pour les remparts.
Selon ses dires bien entendu
_________________

Nouvelle baniere en création
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Enduril



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3731

MessagePosté le: 26 Sep 2018 12:58 Sujet du message: Répondre en citant
Elle affiche un air pensif, comme pour mieux organiser les arguments et exemples qu'elle va aborder, puis reprend d'un ton à la fois léger, mais assuré.

Donc si les 5 000 écus investis sont revendus, la trésorerie devrait augmenter et peut être pourra-t-il se concentrer à fournir le marché en carcasses, par exemple ? Ou à faire baisser le prix de la viande en ville qui est assez affolant ? Ou fournir les outils qui manquent sur le marché, comme les couteaux, les seaux cerclés, les barques ? Arf ! Pour ces derniers, avec les deux documents que j'ai donné, le maire saurait qu'il faut les surveiller et il devrait indiquer en fin de semaines s'il y a des manques. Vous saisissez l'utilité de la chose ? Et je ne parle même pas de produits en sous quantités pour une ville aussi peuplée que Montpellier ou aux tarifs parfois exorbitants.

Désolée de prendre là le cas de Montpellier, mais puisque j'y suis aujourd'hui, c'est plus simple de prendre cet exemple qui est concret que de se baser sur des exemples plus tirés de l'imaginaire, même si reflet de la réalité.

Quant aux murailles, sachant que le comté fourni les matériaux au compte goutte parce qu'on en a aussi besoin pour les mines et le prestige, qu'il reste à la mairie à payer la taille des pierres, qu'il n'y a que 3 sculpteurs en ville, le chantier va prendre un moment et pourrait même être financé par les revenus réguliers de la mairie.

Bien sûr, je suppose que le maire a été accompagné, qu'on sait de combien de pans de murailles la ville dispose, de combien elle nécessiterait d'en faire construire encore pour chaque pallier de défense et que donc le plan d'investissement a été préparé en fournissant tous les éléments nécessaires, avec un échéancier des travaux, tenant compte des embauches à faire pour ne pas déstabiliser le marché de l'emploi de la ville et de prévoir les fonds à investir ? Ce qui est le minimum dès qu'on commence à prévoir de gros travaux sur un rythme soutenu, comme nous le faisons par exemple pour les ports.

Je ne reviens pas sur le fait que le maire est libre de demander la restitution des avoirs de sa mairie comme il le veut et même sans justification. Je dis simplement que conseiller et accompagner est tout de même un minimum pour éviter certaines erreurs qui pourraient être faites et je dis aussi que l'information de la population de la ville est une chose qui devrait être obligatoire par souci de transparence. Et là par exemple, il est de bon ton de se questionner lorsqu'on sait que jusqu'à présent, Montpellier a rarement puisé dans ses fonds sécurisés, même lorsque sa situation était dramatique ou pour financer les constructions de murailles. Pourquoi de tels besoins maintenant ? Y aurait-il un souci de gestion ? Le maire aurait-il besoin d'être soutenu ? Conseillé ?

Je parle de choses concrètes qui peuvent éventuellement servir pour améliorer les choses et vous me répondez sur des justificatifs à la con, n'ayons pas peur des mots, et je le dis sans agressivité ou sans accuser le maire d'une quelconque malversation. Je dis que nous avons des faits établis qui ouvrent à questionnement sur une aide éventuelle et que si la loi avait été appliquée plus tôt pour qu'on puisse déceler plus tôt qu'il semble y avoir une gonade dans la soupe.

Et je le répète une fois de plus, le questionnaire hebdomadaire, en dehors de la liste des armées autorisées, c'est une réponse par oui ou par non, ça ne casse pas trois pattes à un canard, et pour la copies des salles de la mairie, ça ne mange pas de pain, surtout pour les maires dont la gestion est claire et qui n'ont rien à se reprocher. Une maladresse à corriger n'étant en rien quelque chose à reprocher. Par contre, ne pas donner les informations peut soulever bien des questions sur le pourquoi des réticences.
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Battou



Inscrit le: 15 Juin 2013
Messages: 241

MessagePosté le: 26 Sep 2018 13:09 Sujet du message: Répondre en citant
ha enfin un sujet sur lequel je vais pouvoir répondre,

mon nom arrive bien souvent je trouve cela amusant.

vous parlez beaucoup de moi car j'ai demandé de récupéré les écus de ma ville? bouh le vilains maire qui achète des marchandises pour faire des bénéfices bouh.

alors ,j'ai commencé par acheter plein de carcasses suite a une pénurie de viande sur mon marché a cause de plusieurs gros acheteur. j'en ai mis en taverne j'en ai sur le marché et le reste est proposé aux autres mairie a l'agora.

ensuite j'ai eu une offre d'une centaine de poissons a 10et 15 écus, vous auriez voulu que je passe a coté? si je peux remplir les stock de la mairie et faire des bénéfices je voit pas trop ou est le problème.

ensuite, vous semblez prendre plaisir a vous acharné sur moi qui suis un des maires les plus actif, mais dans ce cas,pourquoi ne parlez vous pas des maires qui ne font même pas leur enveloppes comtales ?

ce que je trouve amusant, c'est que vous vouliez tous que je me dépêche de vendre ce que j’achète? pourquoi? mes poissons et ma viande ne vont pas s'envoler, j'évite les pénurie, je commerce a l'agora et je répond a toutes les questions.

mais je suis gentil, alors en mairie j'ai actuellement un petit peu moins de 8000 écus, j'ai un peu plus de 3000 écus de viande ainsi que 2000 écus de poissons qui sont en attente d’être vendu.

mais bon, vous semblez considérez les maire inactif,qui ne font aucun rapport et aucune ventes comme très bons, voulez vous que j'agisse de la même maniéré? je devrait resté enfermé dans mon bureaux a vous faire des rapports ?
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Bentich



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 13617
Localisation: Mende - Languedoc
MessagePosté le: 26 Sep 2018 14:40 Sujet du message: Répondre en citant
C'est affiche à l'agora votre petit Guide, depuis plus de trois heures maintenant
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger

Gandalf93



Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 12400
Localisation: Mende
MessagePosté le: 26 Sep 2018 15:49 Sujet du message: Répondre en citant
Battou, si j'ai un reproche a vous faire, et ca sera le seul que je vous ferai, c'est de mal prendre nos questions.

La derniere fois Camelle vous a demandez pourquoi vous aviez encore besoin de 5000 écus ?
Vous l'avez assez mal prit.

Quand je vous est poser la meme questions en taverne, vous m'avez demander si il fallait prévenir les habitant que le comté bloque les sous des mairies mis en protection chez eux..

C'est pas parce qu'on s'interroge qu'on a pas confiance en vous.
Personnellement j'ai confiance en vous, mais il est rare qu'une ville est besoin de 10k d'écus en un mois.. surtout Montpellier..
Comme votre histoire de rempart, comme la rappeller la comtesse, le comté ne peut pas fournir en grande quantité la pierre.
Surtout que le comté offre la pierre et l'argile.. quoi que je crois que c'était pour arriver au 0.5% ca et qu'au délat les villes devait les acheter avec leur écus, mais a vérifier la vicomtesse me fou le doute.

Enfin quoi qu'il en soit le projet est bien, mais 5000 écus, je trouve ca enorme pour l'achat de maximum 2 pans par semaine mais peut etre que je me trompe
_________________

Nouvelle baniere en création
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Mirielle



Inscrit le: 08 Avr 2015
Messages: 6619

MessagePosté le: 26 Sep 2018 16:02 Sujet du message: Répondre en citant
Vicomtesse, quand il s'est agit de mettre à l'abri les biens des mairies à l'abri chez les nobles et surtout du retour éventuel de tout ou partie de ces biens dans les coffres municipaux, vous disiez vous-même que nous n'avions pas à poser de questions quant au bien-fondé de cette demande de retour, chaque maire étant libre de gérer comme il veut. Et que ce serait de l'ingérence de demander une justification.

Et là, il faudrait avoir un regard dans toutes les mairies en leur demandant de détailler chaque fait et geste de la semaine?

Si ça, ce n'est pas de l'ingérence, je ne sais pas comment le nommer.
_________________
Comtesse Consort
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Enduril



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3731

MessagePosté le: 26 Sep 2018 16:10 Sujet du message: Répondre en citant
Elle soupire.

Donc déjà, merci d'avoir fait le nécessaire pour le guide. Et pour le questionnaire hebdomadaire ?

Mais déjà, elle se tourne vers le maire de Montpellier.

Mestre Battou, il serait bon que si vous vous exprimiez ici, ce soit comme conseiller et non comme maire. Il serait bon aussi que vous soyez attentif aux choix des mots que j'emploie, ça vous permettrait de vous calmer dans le délire de persécution dans lequel vous êtes parti.

J'ai bien précisé que je prends l'exemple de Montpellier parce que c'est une actualité pour l'histoire de la transparence des prélèvements sur les caisses de sécurité, à moins que cette volonté de transparence et en terme de communication de ce que vous faites comme maire à vos administrés vous dérange pour je ne sais quelle raison.

J'ai aussi précisé que je prenais Montpellier parce que j'y suis et donc à même de parler sur des faits.

A aucun moment, je ne vous ai demandé de justification, il me semble ? A aucun moment j'ai demandé à ce qu'on vous malmène d'une façon ou d'une autre.

Je suis parti sur votre cas alors que je savais que vous étiez dans cette salle et que vous êtes intervenu sur d'autres sujets, avec un titre assez explicite pour attirer votre attention.

J'ai eu la bêtise de penser que vous auriez compris ce que je disais lorsque je parlais de votre cas comme exemple de ce qui est fait et ce qui est à faire. Au contraire, vous avez décidé que c'était une attaque contre vous et vous vous en êtes pris à moi, ce que beaucoup pourront vous dire est une erreur monumentale, car du coup, d'exemple sur la façon dont le conseil devrait intervenir vis à vis d'un maire, sans aucune accusation de quoi que ce soit envers vous, juste un potentiel maire qui aurait pu faire des erreurs de gestions à corriger, vous venez de passer au stade de "Je vais fouiner un peu plus".

Donc déjà, maire actif, c'est quoi comme critère, puisque vous l'avancez ?

Parce que là, les arguments que vous avancez sont un peu léger en terme de gestion. Une bonne gestion, ce n'est pas d'avoir des stocks pleins pour arroser les autres mairies, mais déjà d'avoir un marché bien achalandé en tout.

C'est la seconde fois que vous avancez l'argument des vilains pilleurs de marché. Je vous fais remarquer que depuis des années, les maires se sont succédés sans que ça ne pose le moindre souci. Des achats en masse se fond ? C'est le principe du commerce que de vendre, non ? Donc quelle est pour vous la différence entre vendre sur le marché avec un bénéfice pour les habitants et la mairie ou vendre aux maires pour le bénéfice de la ville ? Là, j'avoue que je sèche, une vente est une vente et un stock une immobilisation qui coûte des écus.

Il est préférable d'avoir éventuellement des fournisseurs à contacter en cas de manque et qui peuvent produire rapidement. Vendre vite dégage des écus, dans le meilleur des cas des bénéfices qui peuvent être réinvestis aussitôt pour d'autres achats qui seront revendus tout aussi vite, c'est une des bases du commerce. Ce qui est en stock ne rapporte rien et donc ça a un coût.

Ensuite, 100 poissons, aux tarifs qu'on vous a proposé, ça fait un achat entre 1 000 et 1 500 écus, pas de quoi fouetter un chat pour une mairie comme Montpellier, la preuve, vous dites vous-même avoir plus 8 000 écus de trésorerie alors que vous avez encore du poisson en stock. La mairie n'aurait pas coulé s'il vous veniez de faire cet achat et que vous aviez 6 500 écus en stock, hein.

Même chose pour la viande. Vous avez racheté des carcasses pour fournir la ville en viande, très bien. Ma question est maintenant de savoir qui a transformé ces viandes ? Vous avez fait appel aux autres bouchers de la ville ? Parce que là, aucun boucher ne peut travailler et que je me pose des questions puisque sur l'affichage de la mairie, je peux voir :

Citation:
La Mairie propose des partenariats avec les boulangers, meuniers, charpentiers. N'hésitez pas à écrire au Bourgmestre.


Où sont les bouchers ?

Dois-je penser que vous vous servez de la mairie pour vous approvisionner vous et ne faites pas travailler les autres artisans ? Si c'est le cas, est-ce une attitude déontologique pour un maire ?

Là, moi aussi je fais des suppositions sur vos motivations, sauf que les miennes sont argumentées, vous voyez la différence ?

Je constate aussi que vous avez été réélu il y a peu, que vous passez au conseil économique, puisque vous avez remarqué qu'un mauvais inventaire avait été mis dans votre ville. Mais la question est de savoir où sont les bilans pour votre ville au 24 août et au 23 septembre ?

Il semble donc que vous ne soyez peut être pas un maire si parfait que ça.

Quant aux autres maires qui ne font rien ou font à moitié leur travail, je l'ai dénoncé tant et tant de fois pour rien en me disant c'est pour demain, que j'ai abandonné l'idée de voir le conseil en place oser se mouiller pour prendre les mesures qui devraient être prises, préférant fermer les yeux que risquer une quelconque polémique.

La dernière preuve en est le maire de Lodève qui fait son taf à moitié, n'a même pas supprimé les arrêtés municipaux abrogés, et que notre prévôt sollicite pour qu'il rempile, parce qu'un autre se propose pour la fonction dont le visage ne semble pas lui revenir.

Maintenant, si vous voulez de l'acharnement contre vous, je peux vous fournir quelque chose qui y ressemble en ne vous lâchant pas, en vous demandant des comptes en public, en vous descendant en halle et ailleurs, en enquêtant sur vous et vos pratiques et que sais-je encore, même si je ne vois pas à quoi ça pourrait m'avancer et même si je vais tout de même fouiner un peu, parce que là à vous voir vous défendre en vous faisant passer pour una pauvre victime alors que vous ne faisiez parti que d'un simple exemple, ça me parait louche.

Tout comme ça me parait louche de voir comment vous vous êtes démené pour la viande et n'avez pas relevé que le marché manque par exemple de couteaux et de seaux cerclés et que je n'ai même pas vu à la mairie la proposition d'en vendre en vente réservée sur demande.

Oui, oui, vous avez attisé ma curiosité, je vais fouiner...
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Enduril



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3731

MessagePosté le: 26 Sep 2018 16:45 Sujet du message: Répondre en citant
Edit suite post de JD Mirielle.


Donà Mirielle, si vous le souhaitez, je peux vous offrir un cure oreilles, ça peut vous être utile.

Les modifications du coutumier sont faites et entérinées. Elles ont été faites sur proposition des conseillers et aussi des maires, en particulier sur ce qu'on leur a demandé de leurs obligations comme maire envers leur ville et le comté. D'ailleurs, une de vos réponse fut que vis à vis du comté, je vous cite :

Mirielle a écrit:
- Gérer scrupuleusement les finances le village au plus près de sa conscience.


Si c'est une obligation qu'il a, il faut donc la contrôler, CQFD et ça vient de vous. D'autres d'ailleurs l'ont aussi réclamé, mais autrement, vous n'étiez pas la seule.

Comme cela a été dit et redit, les maires des villes n'en sont pas propriétaires. Ils ont été désignés pour les gérés, parfois même faute de mieux puisqu'il n'y a parfois que peu de candidats et que nous en aurions même peut être moins, mais de meilleure qualité s'ils savaient à quoi s'attendre lorsqu'ils deviennent mairies.

Les villes sont et restent attachées au comté, ce ne sont pas des villes franches et les maires ne sont pas tout puissants. Ils sont libre de faire ce qu'ils veulent tant que le marché est bien achalandé et la ville prospère. Après, c'est le même système que pour le Languedoc au niveau royal, s'il est prouvé que ça merde économiquement en Languedoc et que rien n'est fait pour améliorer la situation, le Royaume peut très bien décider de placer le comté sous tutelle économique. C'est dans les lois du Royaume, donc ce n'est pas une ingérence, pareil pour les villes et les maires du Languedoc.

Et je le répète, comme conseillère comtale, je n'en ai rien, mais strictement rien à secouer qu'un maire demande les écus de mise en sécurité de sa ville, mais alors là, rien du tout. Simplement, pour les acteurs économiques dont vous faites parti de par votre fonction de CôMaire et comme je l'ai expliqué, quand une telle demande arrive, poser des questions pour déterminer s'il y a un besoin d'aide pour ce maire et cette ville est un minimum. Ca fait parti du travail d'encadrement et d'aide du conseil économique et du CôMaire.

M'avez vous entendu prôner un refus de rendre ces écus ? Jamais, donc là encore, pas d'ingérence. Par contre, ce que je demande, c'est que tout ceci soit transparent, tout comme j'ai demandé à ce que soit transparente pour tous les maires la sécurisation des écus en l'affichant à l'Agora.

Vous savez, la transparence, ce que vous ne semblez guère connaître quand on voit les coups bas que les uns et les autres avaient fait dans l'ombre. Et bien là, je trouve qu'il serait tout à fait normal que lorsqu'il y a une demande pour débloquer les écus d'une ville, cela soit rendu public aux habitants qui ont choisi ce maire, c'est tout.

Ensuite, tout est une question de savoir s'il y a quelque chose à cacher pour ne pas vouloir en faire publicité, hein.
_________________

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateurVoir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
avatar
camelle

Messages : 6523
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum